Vélo vs Voiture
Chnager le changement climatique
Liens sur Environnement
[ ENVIRONNEMENT ]
Accueil

Voyager à vélo permet de se déplacer sans dépendre d’aucun combustible. La bicyclette est donc un moyen aisé de préserver l’environnement. Chacun peut ainsi contribuer à construire un monde meilleur.

C’est pourquoi les itinéraires à vélo que nous proposons à travers Europebybike ne sont qu’un début. Une fois le voyage terminé, un nouveau défi commence : l’utilisation du vélo comme moyen de transport quotidien.

Les administrations publiques sont conscientes des immenses problèmes générés par l’utilisation démesurée des véhicules particuliers. Les villes sont de plus en plus grandes et chaotiques et l’actuel modèle de transport, fondé sur l‘automobile, présente des nombreuses inconvénients :

  • Des émissions polluantes qui nuisent à la santé
  • Un congestionnement croissant des voies urbaines
  • Des nuisances sonores intolérables qui créent des problèmes d’estress
  • Un gaspillage inconsidéré de combustible
  • Une augmentation des accidents
  • Une accélération du réchauffement climatique.

Un citoyen de l’Union Européenne génère en moyenne trois tonnes annuelles de dioxyde de carbone (CO2). La plupart étant due à l’utilisation de la voiture. La concentration excessive de carbone dans l’atmosphère est responsable du réchauffement global de notre planète. Or les effets destructeurs de ce réchauffement sont de plus en plus visibles. Les scientifiques sont conscients depuis long temps:

L’impact des gaz à effet de serre sur le climat a été détecté pour la première fois en 1827 par le mathématicien français Joseph Fourier. L’irlandais John Tyndal a continué à approfondir la question. Et dès 1898 le suédois Arrhenius a employé le terme « effet de serre », prévoyant que si les concentrations en dioxyde de charbonne se multipliaient, le les températures augmenteraient d’environ cinq degrés. Une estimation qui s’approche des prévisions actuelles. Au cours du XXe siècle, les scientifiques ont continué à faire des recherches. Aujourd’hui le lien entre les émissions de dioxyde de carbone et le réchauffement climatique est une évidence universellement reconnue.

Au sein de Europebybike, nous admettons que le vélo ne puisse pas être l’unique moyen de transport. Bien sûr qu’il est impossible de réaliser tous nos déplacements à vélo. Le progrès a permis le développement de moyens de transport beaucoup plus puissants et nous ne nous opposons pas à leur utilisation, si celle-ci se passe de façon responsable et en harmonie avec les normes dictées par la nature. Ainsi, pour adopter un comportement responsable vis-à-vis de l’environnement, il s’agit avant tout d’agir en connaissance de cause. Il est donc primordial de savoir dans quelle mesure on pollue quand on utilise tel ou tel moyen de transport.

Émissions de CO2 en grammes par passager et kilomètre parcouru :

Emisiones de CO2

En général, il faut éviter les moyens de transport alimentés par des combustibles fossiles. Comme le pétrole se fera de plus en plus rare et cher, nos enfants devront apprendre à vivre sans et nous devrons nous y habituer petit à petit. Les concentrations actuelles de dioxyde de carbone dans l’atmosphère (375 parts par million) sont les plus élevées de l’histoire de l’humanité. Si nous maintenons les niveaux de pollution actuels, nous mettrons en danger plus de 50% des espèces de la planète d’ici 2100 .

Changer le changement climatique est entre tes mains !